12/04/2004

Henin non invincible

 
AP 

À Amelia Island, Justine Henin n'était pas apparue au mieux de sa forme. Elle a perdu en demi-finale d'Amelia Island, contre Amélie Mauresmo, au terme d'un match disputé.


 La finale du tournoi de tennis d'Amelia Island, épreuve du circuit WTA dotée de 585.000 dollars (483.000 euros), oppose dimanche la Française Amélie Mauresmo, qui a surpris la Belge Justine Henin-Hardenne, N.1 mondiale, à l'Américaine Lindsay Davenport.  Absente des courts depuis les Internationaux d'Australie en janvier en raison de blessures au dos, Mauresmo (N.3) a réussi un retour gagnant en s'imposant, samedi en demi-finale, face Justine Henin-Hardenne, en trois sets âprement disputés 6-7 (4/7), 7-5, 6-3.  Après avoir perdu le set initial au jeu décisif, la Française était même en fâcheuse posture. A 5-4 dans la deuxième manche, la championne d'Australie bénéficiait en effet d'une balle de match sur service adverse. Serrant alors son jeu, Mauresmo sauvait son engagement pour revenir à 5-5 et aligner trois jeux d'affilée pour égaliser à un set partout.  Dans la manche décisive, elle prenait le service de la Belge au 9e jeu pour finalement signer sa troisième victoire en cinq confrontations face à Henin-Hardenne, infligeant seulement la deuxième défaite de la saison à la Belge, victorieuse à Sydney, aux Internationaux d'Australie, Dubaï et Indian Wells.  Dimanche, Mauresmo, sacrée à Amelia Island en 2001, trouve en face d'elle une Lindsay Davenport qui revient, elle aussi, de loin. Dans l'autre demi-finale, la tête de série N.4 avait également perdu le premier set (3-6) face à la Russe Nadia Petrova (N.7), tombeuse de l'Américaine Serena Williams (N.2) en quarts.  Menée 4-3 dans la deuxième manche, Davenport se faisait violence en alignant les trois jeux suivants pour revenir au niveau de son adversaire (6-4). Grâce à un service retrouvé, elle faisait ensuite cavalier seul dans la manche décisive qu'elle remportait sur un ace à sa première balle de match et en ne laissant qu'un jeu à Petrova.  Victorieuse en 1997 à Amelia Island, Lindsay Davenport compte six succès pour trois défaites face à Mauresmo. La dernière victoire de la Française remonte à plus de quatre ans, au tournoi de Sydney en janvier 2000, lors de la seule finale ayant mis aux prises les deux championnes.  

www.sporever.be



10:58 Écrit par Caro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.